Clap de fin

Ouep.
Toutes les bonnes choses ont une fin. Y compris ce blog.

De toutes façon, on l’a bien vu, il est a l’abandon depuis un certain temps.
Alors pas d’acharnement thérapeutique!

Ce n’est pas que je n’ai plus rien à dire (ou écrire 😉 )
Mais les choses changent. Et c’est bien.

En 2013 j’ai vraiment eu l’impression de voir ma vie s’écrouler autour de moi, morceau par morceau, et je me suis accrochée à ce que j’ai pu.
Aujourd’hui, avec le recul, on voit que les événements se sont passés aussi bien que possible. Mais à l’époque, l’annonce de la cardiopathie de notre loulou a été un sacré coup de massue. Et il n’y avait pas que ça qui nous pesait, c’était juste l’étape ultime, le big boss de fin de niveau!

J’ai ouvert ce blog pour exorciser mes peurs et apprivoiser ce qui était en train de nous arriver.
J’ai souhaiter donner notre témoignage, et avoir un peu de soutient.

Ensuite j’ai au envie de partager: nos bonheurs, nos tristesses, nos stresses. Nos fiertés. Nos réussites. Notre vie quoi.
Montrer qu’après le parcours médical, la vie reprend le dessus 🙂

Objectif atteint non? 😉

*******************************

Depuis quelques temps je fais un gros boulot sur moi.
A la recherche de plus de sérénité.


Beaucoup de réflexions, de questionnements, de découvertes.
Mes envies, mes besoins, mes relations avec mon entourages, s’en trouvent bousculés.

Cet espace est principalement suivit par des personnes qui me connaissent « In real life ».
Ce n’est pas que je n’ai plus envie de partager avec eux, au contraire. Juste plus de cette façon.
D’autant que j’ai remarqué que plus je donne de nouvelles, moins j’en reçois.
On s’appelle, on se fait une bouffe? C’est peut être aussi sympa comme ça non? 🙂

J’oublie (trop souvent) que les gens ne sont pas tous bienveillant, et que certains nous jugent férocement.
Le blog leur fournissait trop de bâtons pour me battre.
Arrêter c’est une façon de prendre soin de moi, de nous.

Arrêter c’est aussi donner un peu plus de temps à mes petits coeurs, la tête davantage présente.

 

Le sujet du blog c’était avant tout la cardiopathie de Valou, et les conséquences sur notre famille.
Aujourd’hui il y a beaucoup à dire sur d’autre sujet, moins sur celui ci.
La cardiopathie est toujours là, avec ses conséquences, ses petits traumatismes et des étapes à franchir dans plus ou moins longtemps.
Mais finalement rien de nouveau.

Pour ces raisons, et d’autres encore, je ne vais plus alimenter ce blog.

Je ne vais pas le supprimer, car une partie des personnes qui arrivent ici est concernée pas les cardiopathies en générale, et la tétralogie de Falot en particulier. Ces personnes ont des questions et des inquiétudes. Si ils peuvent trouver un tout petit peu d’aide et de réconfort dans mes écrits, se sentir moins seuls, alors c’est important que le blog reste accessible.
Suivant ce que la vie nous réserve, il y aura encore quelques articles à écrire.
J’espère vraiment que ce n’est pas pour tout de suite.
Et si les prédictions de la cardio sont justes, ce ne serra pas à moi de les écrire.

Je vais supprimer tout le reste : les travaux, notre vie au quotidien, mes coups de gueule, etc.
Parce que ça n’a pas vraiment de place ici.

Et puis…
Je vais continuer d’écrire notre vie.
Parce que j’en ai besoin. Et que j’aime les mots.
Mais je le ferais de façon plus intime 🙂

 

Une page se tourne. Non sans émotion. Mais il est temps.

Et si, vous qui passez par là, les nouvelles vous manquent, n’hésitez pas à m’envoyer un mail!!
C’est avec plaisir que je vous répondrais!!

Bisous à tous
Et si vous le souhaitez: à bientôt.
IRL 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s