Bye 16, hello 17!

Au bout de trois fois peut on parler de tradition??? lol

Aller on va dire que oui, et que je vous écris donc mon traditionnel billet de début/fin d’année. Bilan, espoirs et couleur.

Alors 2016 ?
Et bien…2016.

Ça a été une bonne année pour nous, nous pourrons en retenir le changement important dans notre petit nid : la construction de l’extension.
Elle ne s’est pas construite sans heurte ni sans problème, mais n’est ce pas le cas pour tout ce qui en vaut la peine ?
Aujourd’hui nous apprécions l’espace supplémentaire que nous avons, notre nouvelle organisation nous facile tellement la vie au quotidien, à ce demander comment on faisait avant. Nous apprécions également l’espace gagné en aménageant l’existant, je pense notamment à la cheminée qui est partie et au poêle qui s’est installé à sa place. Non seulement nous avons gagné de l’espace et du volume, mais encore notre petit nid est désormais empli d’une douce chaleur.
Avec les -5 / -7 degrés de l’extérieur la semaine dernière nous l’avons apprécié d’autant plus.

Côté professionnel 2016 n’aura pas apporté les évolutions positives escomptées.
Un an après nous en sommes quasiment au même point, à ceci prés que nous savons maintenant que les espoirs que nous avions l’année dernière n’étaient que poudre au yeux.
A l’un comme l’autre, on nous avait fait miroiter de belles choses. Elles resteront de l’ordre de la carotte pour faire avancer. Pour le coup nous avons jouer à fond le rôle de l’âne.

index-copie-5

Attention, nous ne nous plaignons pas. Certes nous ne sommes pas ravi d’avoir, encore, été pris pour des cons. Mais nous savons la chance que nous avons: du travail, un salaire qui tombe à la fin du mois, et parfois la possibilité de faire des choses intéressantes. En ce qui me concerne j’ai malheureusement parfois du mal à être motivée quand je vois à quel point on peut me prendre pour une imbécile. Ce n’est pas tout le monde, ce n’est pas tout le temps, l’équipe et le travail reste intéressant. Mais parfois, je trouve la situation tellement injuste que la déprime m’envahi et l’esprit s’égare. Il m’arrive de culpabiliser et de me trouver tellement nulle de réagir comme cela, alors je me console en me disant qu’à force de traiter ses employés comme de la merde, c’est finalement ce qu’on obtient (moi vulgaire, jamais!! lol).
Le pire peut être dans l’histoire, c’est qu’on m’a plus ou moins reproché de ne pas avoir confiance en moi!!!
Y’en a vraiment qui ne doute de rien 😦
Enfin, ce n’est pas comme si c’était une surprise non plus, je sais dans quel milieu je bosse.

Bref côté pro, en 2016 ni bon ni mauvais, car si la situation n’est pas mirobolante, nous avons un travail avec certaines libertés également (ne jamais oublier les avantages que nous avons!!)

Côté perso maintenant.

Les enfants ont encore bien poussé cette année.stickers-muraux-enfants-soleil-entre-les-nuages-et-le-ciel
Les nouvelles concernant le cœur de Valentin ont été plutôt bonnes, toujours un peu nuancées car personne ne peut prédire l’avenir et les médecins ne jouent certainement pas à ça.
Il nous aura encore fait son lot de petites bizarreries pas comme tout le monde. Toujours à ce faire remarquer celui là!! lol
C’est un amour de petit coquin qui a l’air d’être bien dans sa vie, bien dans sa peau. Pourvu que ça dure.
Côté Gabi on a avancé sur la santé (opération des végétations, désensibilisation des allergies) il nous reste à faire évoluer les choses côté psychologique.
Pour le coup lui tente de se faire complètement oublier, tout en nous rappelant qu’il existe. Mélange détonnant. Et c’est surement pour cela que nous constatons tardivement les problèmes.
Bref cette année, il faut qu’on trouve le moyen de l’aider, pour que lui aussi soit bien dans la vie et bien dans sa peau. Dire qu’il n’a que 7 ans et demi et que nous en sommes déjà à faire ce genre de constat…. 😥

 

Côté couple….

J’avais écris il y a un an, que l’année 2015 laisserait des cicatrices. Elles sont effectivement là, présentes, pas toujours bien refermées.

designklein-122160014

Toujours pas de dispute, ni d’assiette qui volent. Parfois je me dis qu’il faudrait peut être, que ça serait plus sain que cette espèce de guerre froide qu’il semble y avoir chez nous par moment. Mon mari ne supporte pas les conflits, au point de ne pas savoir amorcer une discussion quand quelque chose lui déplaît ou lui fait de la peine. Et de mon côté je suis fatiguée d’avoir cette sensation de me faire envoyer bouler, et d’avoir le rôle de la méchante tant du point de vu des enfants que du reste du monde…. Je ne fais plus bien la différence entre les moments ou il fait la tête et ceux ou, d’après lui, il est fatigué. Si je l’écoute il ne fait jamais la tête…et pourtant entre nous assez souvent il fait aussi chaud qu’en Sibérie l’hiver….

thermometre_gel
Enfin je ne veux/peux pas l’accabler, un couple se construit, et se déconstruit, à deux.
Il faudrait que je me pose 5 minutes, que j’analyse tous ces petits rien qui m’agacent, je découvrirais peut être que « le problème » vient de moi, de ce que j’attends qui n’est peut être pas réalisable, ou qu’il ne peut pas le deviner si je n’en parle pas. Je me dirais encore qu’il faut accepter les gens comme ils sont, que de toute façon je ne peux pas le changer, et je m’adapterais encore à la situation.
Mais cette énergie là me manque aujourd’hui, m’adapter à la situation, l’accepter. Quand je dois déjà accepter d’avaler des couleuvres professionnelles avec le sourire.
Ces derniers temps je suis…fatiguée. Avec l’impression de mettre perdue en route.

Allez le sujet est vaste, la situation pas si dramatique que ça. Il faudra que je me pose à un moment, et que je réfléchisse.
Ou j’attendrais le printemps. Même en Sibérie les températures finissent par remonter. lol
Et puis l’année n’a pas été difficile en soit. Finalement c’est peut être comme pour le côté pro : certains espoirs ont été déçu, les promesses n’ont pas toujours été tenues, mais globalement la situation est stable. ^^
D’ailleurs nous avons tenu le choc pendant les travaux et tous les soucis qui en ont découlé. Pourtant c’est une situation à hauts risques pour les couples. Alors, c’est que ça va, non?!! lol

couple

 

Petit point côté famille et amis.

Malheureusement durant cette année quelques tristes nouvelles. Dire au revoir au gens qu’on aime, ou les voir souffrir, n’est jamais facile. Chaque année à son lot de larmes.
Mais globalement sur l’année, concernant « ceux qui restent », je dirais du mieux.
Les « amis » s’écrèment d’eux même d’année en année. Ne reste que l’essentiel, ceux qui sont là en cas de soucis, ceux pour qui nous comptons, et forcément ceux qui comptent beaucoup pour nous, et pour qui nous serions là en cas de problèmes. Pour certains, on ne se voit pas forcément autant qu’on le voudrait, mais ils sont toujours là, c’est le principale.
Quelques rencontres, mais…je suis prudente. Peut être un peu trop, mais je crois que je n’ai plus le coeur assez accroché pour me sentir encore rejetée.
Côté famille du mieux. La famille proche a été proche.
Et des retrouvailles familiales, au sens larges, ont eu lieu. A ce niveau il y a des choses que j’aimerais améliorer, des oncles, des tantes, des cousin(e)s, que je souhaiterais voir plus souvent. Il ne tiens qu’à nous n’est ce pas 😉
Et puis un « tabou » familiale dont j’ai enfin osé lever un bout de voile : mes grands parents paternel.
En fait de tabou, il semblerait que je me le sois imposée toute seule, par peur de faire de la peine à mon entourage. Mais cette année, j’ai osé, un peu. Quelques questions pour enfin connaitre cette grand mère absente tellement présente, dont je sais si peu de chose. Et pour comprendre mon grand père, mes tantes, mon oncle et mon père, découvrir leur histoire.
Je suis au début de cette rencontre que je devine intense et enrichissante. J’y vais à petit pas, le coeur tremblant, toujours par peur de faire de la peine en évoquant des souvenirs émouvants ou tristes, et également parce que j’ai la sensation que le chemin sera aussi important que la destination.

canstock9456271

 

Pour finir un petit point côté loisir:

Et bien c’est peut être là que va se situer le moins de cette année!
Un an que je n’ai pas touché à ma machine à coudre.
J’ai pu rejouer un peu avec ma cameo, mais pas beaucoup.
Oh tristesse.
maxresdefault

Je me suis installé un premier bureau qui ne m’a pas convenu. Depuis quelques temps nous tentons une nouvelle approche, mais pour l’instant j’ai eu assez peu de temps, et quand je l’avais je n’avais pas l’énergie de me lancer dans un projet. Mon carnet d’envie s’épaissie de mois en mois, et d’année en année…
J’aurais aimé faire de la fimo aussi, mais…plus d’un an que la boite n’a pas été ouverte 😦
J’ai découvert le travail du bois cette année, via les bricolages de l’extension. Il y a déjà 2 ou 3 machines qui me font de l’œil et des projets plein la tête…mais est ce que se sera encore une passion non assouvie? J’hésite à investir si ça ne me sert pas. Et en même temps je sais que je n’irais pas plus loin sans le bon outillage…
Je me disperse encore et toujours, les idées se bousculent mais le manque de temps m’empêche de les réaliser.
Frustration!!!!

Alice au Pays des Merveilles

Par contre, côté sport, du mieux et du plus : je me suis inscrite à de la gym. Si la zumba ne m’a pas du tout convaincu (à mon grand étonnement, tellement tout le monde semble adorer ça) je ne louperais pas la gym douce et même les séances de gainage/abdo. Seul petit bémol : je suis encore freinée par l’ambiance générale et le jugement que je sens dans le regard des autres…Autant je ne viens pas pour me faire d’amis et rester dans mon coin ne me gène pas, autant les regards en coin et les rires sous capes (imaginés?) j’ai beaucoup de mal.

Et puis…le badminton!
badminton_stick_figure_stickers-p217179952564431872qjcl_400
Très bonne année de ce côté. J’ai la sensation d’avoir progressé, je commence à bien dompter cette petite voix dans ma caboche qui me disait sans arrêt que je n’allais pas y arriver (et donc que ce n’était pas la peine. Objectif 2016 en cours de réalisation!). Du coup je me bouge plus. Je n’ai toujours pas un niveau sensationnel, mais pour moi tout ça est déjà énorme.
Et puis j’ai participé à un interclub. Le truc de OUF!!! Moi qui n’avait jamais participé à une compétition sportive de ma vie! (Et de mon propre grès! Les cross du collège ça compte pas vraiment lol). Bref j’ai accepté de participer, j’ai joué (en double!), et si je n’ai pas fais d’étincelles du moins je n’ai pas été complètement ridicule. Je pourrais même me laisser tenter à recommencer! Ça c’est du changement!! lol

Le bilan de cette année 2016?
Je l’avais vu rose foncé à paillette, et elle l’a été. lol
Elle n’a pas été rose bonbon, mais elle a été quand même rempli de joie et de rire, de bonne nouvelle, d’amitié, de moment partagés qui réchauffe le coeur.
Il y a eu du soleil et de la chaleur, des projets qui ont avancé, des pas qui ont été franchi. Pas sans peine, mais quel sentiment de se sentir « capable », de repousser un peu ses propres limites.
Cette année encore nous retiendrons le positif.

depositphotos_124427616-cartoon-technician-with-right-and

 

 

Et 2017 alors? C’est quoi mes prédictions pour cette nouvelle année?

Et bien 17 c’est vert. Vert clair même.
Le vers de l’espoir, et de la chance.
C’est le vert du trèfle à 4 feuilles (même si je ne crois moyennement qu’à ce genre de porte bonheur, mais passons.)

trefle

Pour notre 2017, je prévois la poursuite des travaux: nous avons une chambre parentale à faire complètement, les chambres des enfants à refaire surtout niveau déco/papier peint.
Le jardin à besoin d’être complètement refait aussi.
Et dans l’idéal il faudrait isoler davantage la maison, peut être par l’extérieur. A voir le budget qu’il faudrait, on ferrait peut être que le pignon Est, peut être tous les murs, peut être le toit.
Il faut que je fasse venir un conseillé à la maison pour avoir son avis sur la question.

Côté travaux il faudra également faire les finitions de l’extension et du salon. Un peu de peinture et de joint par ci par la, des portes à peindre, d’autre à mettre, une baignoire à habiller.

Côté aménagement, il faudra se débarrasser des meubles inutiles et encombrant, ranger correctement le grenier, et la petite pièce que nous appelons le dressing qui est davantage un dressing de mes tissus et matériel de loisir créatif que de vêtement. On pourrait même dire que c’est un pré-grenier lol
Déplacer des meubles, repenser le palier…enfin l’idée est déjà là, il reste à la mettre en pratique.
06p5clfv-sweethome3d-s

Du boulot en perspective!!!

Côté professionnel, comme pour le couple, il va nous falloir nous poser 5 minutes, et savoir ce que nous voulons.
Quel changement désirons nous? Est ce possible? Quel compromis ou investissements sommes nous capables de faire?
J’espère qu’il y aura du changement, que nous trouverons un nouvel équilibre, un nouveau souffle. Dans les 2 domaines.

Du côté des enfants, Valentin entrera à l’école en septembre, d’ici là il lui faudra apprendre la propreté. Je crois qu’il s’agit surtout qu’il en voit l’intérêt! lol
C’est en cours.
Côté Gabi nous avons amorcé des choses pour son bien être, il va falloir les poursuivre. Notamment des rendez vous avec l’école, chez une psychiatre et chez une psychologue. Ça fait beaucoup, mais elles sont spécialisées dans des choses différentes.
Nous avons quelques pistes à explorer. Je parlerais de tout cela plus tard, quand nous y verrons plus clair.
Nous espérons au bout du chemin avoir des clefs pour lui apprendre à être résilient, et plus fort fasse au comportement des autres.
Et plus simplement : à être bien dans sa vie.

Voila donc 2017, avec des espoirs et de la chance nous atteindrons nos objectifs et peut être même un peu plus!!!! 🙂

Sur ce, bonne année 2017 à tous, qu’elle vous apporte la joie, la santé, la sérénité et la réalisation de vos souhaits.

240_f_124126014_mnvuyok3dswgqohztmddvbfukauu4hlg

Bisous bisous

Publicités

2 réflexions sur “Bye 16, hello 17!

  1. sacré bilan, tu avais beaucoup de choses à dire !!
    j’espère que tu auras un peu plus le temps pour la machine à coudre, que vous pourrez rétablir une meilleure communication avec ton mari et surtout la santé pour les enfants
    gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s