Le (nouveau) carrelage

Cette histoire de carrelage n’a pas été une mince affaire.

Comme déjà dit, on a commencé par récupérer le maximum de carreaux de la véranda. J’ai mangé pas mal de poussière.

Une fois que la cheminée a été enlevée, il a fallu retirer les carreaux qui étaient coupés (car carrelage posé après la cheminée). Il y avait encore la bâche tout autour de l’endroit du délit 😉

Heureusement, parce que couper les joints avec la dremel, ça fait un max de poussière. Mais en plus avec la bâche, je ne sais pourquoi, elle venait tout le temps se coller à moi. Je suppose que le fait de jouer de la dremel envoyé l’air en dehors de la zone bâchée (soit par le conduit de cheminée, soit par dessous la bâche) ce qui faisait une espèce de dépression. La zone bâchée ressemblait alors a ses sac dont on aspire l’intérieur avec un aspirateur. Sauf que là, y’avait moi dans le sac!!
J’avais les lunettes de protections et un masque anti poussière sur le nez. On ajoute mega poussière = pas de visibilité. Plus bâche qui se collait sur tout mon corps et sur le visage. On mélange bien tout ça et on obtient: une situation angoissante, limite claustrophobique! Je suis sortie plus d’une fois de dessous la bâche en disant qu’il me fallait « de l’air! » tellement j’ai eu l’impression d’étouffer.

carrelage

Bref, les carreaux enlevés, il fallait ensuite préparer le sol : enlever la couche de colle.
Et c’est là que les ennuis ont vraiment commencé.

J’ai enlevé une couche de colle plutôt facilement. Ça partait vraiment bien. Mais il y a eu un ou deux endroit ou il y avait plus que la colle qui partait, ça faisait des trou.

enlever carrelage

En haut, il y a de la colle, en bas je l’ai déjà enlevé avec mon maillet et le burin.

enlever carrelage

enlever carrelage
Alors j’ai demandé l’avis du chef des travaux de notre extension, qui passait à la maison.
J’aurais pas du.
Non, vraiment.
Je le sais pourtant, puisqu’on me fait tout le temps le coup dans mon métier: quand on est dans l’informatique on nous demande souvent pourquoi le pc ne démarre plus, et pourquoi il a tel ou tel message d’erreur, qu’il fait si ou ça (parfois même par téléphone! lol). Alors que pour ma part je suis développement ou qualification, et j’y connais pas grand chose en matériel en fait 😉
Du même genre, je pense que demander à un plombier de faire de l’électricité, c’est pas la meilleur idée qui soit….
Et de toute évidence j’aurais pas du demander à un mec qui n’est pas carreleur ce qu’il pensait de mon carrelage!

Il m’a dit que la couche qui était là, c’était encore de la colle.
Et qu’il valait mieux l’enlever, sinon ça ferait un trop haut niveau, et qu’après ça ferait un « trottoir » « comme ils disent dans le milieu », et que ça ne se rattrape pas.

enlever colle carrelage

enlever colle carrelage

Ah ben oui je vous ais pas dit : c’était la première fois qu’on faisait du carrelage Alex et moi. On n’y connait rien de rien de rien! lol

Alors comme des brutes, on a commencé à enlever cette petite couche de je ne sais quoi.
Quand on est arrivé aux trois quart, on a fait un essai carrelage : on a posé un carreau à côté de ceux qui étaient encore en place. Et là : waou, y’a gros de décalage! Va en falloir de la colle!
J’ai regardé le sol et je me suis dis qu’on avait fait une grosse conn…ie!

On a posé notre maillet et notre burin (en fait ça s’appel un ciseau a brique! 😉 ).
On s’est un peu gratté la tête en tournant autour de notre oeuvre, et on a décidé de suivre notre instinct. Ouep!
pose carrelage

Tout ça nous avait déjà pris pas mal de temps, et on voyait la date fatidique de la pose du poêle se rapprocher dangereusement.

Alex a bien nettoyé le sol avec du saint marc, pendant que je nettoyais les carreaux de carrelage (j’ai enlevé les restes de joints avec ma petite dremel et la fraise pour dejointer, ensuite les carreaux ont trempé dans l’eau une semaine. Suite à ça j’ai brossé le dessous des carreaux avec une brosse métallique. J’ai bien essayé avec des brosses métalliques sur perceuse mais ça n’a pas été concluant). J’avais tout bien trié mes carreaux à utilisé, choisi les plus propre au dessous (forcement, je ne suis pas mazo non plus)

Et puis là, il a fallu coupé les carreaux. On en avait 5 à faire, en diagonal. Pas de bol.
Parce qu’il fallait une maxi carrelette du coup.
Et ça a été re la galère!
On nous a prêté une carrelette, avec laquelle on a fait des essais : notre travail n’était pas hyper nikel, mais y’avait du potentiel. Sauf que trop petite la carrelette.
On a essayé d’en louer une plus grande : il fallait attendre 4 jours!!! Trop tard, on n’avait plus le temps.
On a fini par en acheter une, genre « premier prix ». Sauf que grande comme ça on arrive à presque une centaine d’euro. Ça fait chero les 5 carreaux.
On fait des essais et je vous le donne en mille : on a cassé tous nos essais!
En fait, quand on appuyait pour casser le carreaux, la carrelette se déformait : la base et les barres formaient un beau ovale. Et en forçant, ben bling, carreau cassé.
Au bout de 2, on est retourné au magasin de bricolage, on a demandé conseil et on a opté pour la meule (ou lapidaire) avec disque en diamant. (j’avais déjà fait un essai quelques jours avant avec la dremel DM20, mais ça faisait des étincelles et je n’avais pas osé insister).
Je n’étais pas super chaude pour le lapidaire…y’a pas vraiment de protection sur ces engins là, pas assez à mon gout en tout cas. Pas sur les premiers prix du moins. Bon j’ai quand même réussi à découper mes 5 carreaux, relativement proprement. Comme les bords seront sous les plinthes, les petits éclats ne se verront pas.
Au passage on a rendu la carrelette, heureusement le magasin à bien voulu la reprendre. Le mec du rayon m’a dit qu’il aurait fallu casser le carreau sur les genoux car c’est une découpe en diagonale. Comme on n’a pas eu de soucis avec une carrelette plus petite, et que sur tous les forums et toutes les vidéo que j’ai regardé personne n’en a parlé…je reste un peu dubitative. Mais pourquoi pas. J’ai pas envie d’essayer pour l’instant en tout cas 😉

Bref, on en était là, on avait nos carreaux de carrelage, et une colle spéciale, prévue un peu épaisse pour éviter un ragréage, sur les conseils d’un vendeur.
On a encore tourné un peu autour de notre « trou » et puis…quand il faut il faut.

On s’est lancé, on a fait notre colle, on a commencé à l’étaler avec un peigne de 10, on a fait un double encolage, on a posé notre premier carreaux….et là…c’est le drame.
On a vu notre carreau doucement s’enfoncer et…trop s’enfoncer! Il était en dessous du niveau du carrelage existant. Et me…de!!!!
On a tout retiré, re-nettoyé le carreau avant que la colle ne sèche, et…on s’est encore gratté la tête!
On avait 20 minutes avant que la colle ne soit perdue et bonne à jeter.

coller carrelage
Du coup, on a retenté l’expérience du côté on il y avait moins épais, ou on avait pas enlevé la soit disant couche de colle.
Étalage de la colle avec peigne de 6, double encollage et….miracle, ça le faisait!
Ouuuuuuf.

On a mis trois carreaux, on était content. Nerveux, pas sur que ça soit très à niveau, mais soulagé quand même.

coller carrelage

coller carrelage

On a voulu retenté l’expérience de l’autre côté, se disant que peut être on n’avait pas fait comme il fallait.
Étalage de colle, peigne de 10, grosse couche de double encollage et….le carreau s’enfonce de nouveau beaucoup trop 😦

Bon ben…la colle elle peut servir pour un ragréage, c’est bien ça? Ben ragréons alors!!
On a étalé la colle, on en a refait car on en avait pas assez, on en a mis tout partout et…on a attendu.

ragreage avec colle carrelage

Le lendemain on refait de la colle et on retente l’expérience. Ouf, cette fois, les carreaux restent au niveau désiré! On en colle trois de plus et…on n’a plus de colle!

coller carrelage

coller carrelage
Bon ben…on attend le lendemain midi pour l’achat de colle et le soir pour s’y remettre (jour de semaine, boulot, tout ça tout ça).
Et cette fois, yes, enfin, on peut terminer!

coller carrelage

(Sur la photo on peut voir des petits bout blanc sur les carreaux. Pour différencier les carreaux déjà collés de ceux qu’on venait de poser, on a mis des bouts de scotch. lol)

Les carreaux semble à peut prés à niveau, je suis sur le point de placer le dernier…je le place…et….et…et….FORCEMENT! Décalage de niveau! Gros décalage!
Et la, malgré tout nos efforts, nous n’avons pas réussi à corriger le tir.
Et forcément, FORCEMENT, ce décalage sera pile ou il y aura la porte!

Parce que si ça avait été contre le mur derrière le poil, personne n’aurait jamais buté dessus. Mais là, pile sur la porte, la ou nous allons passer, on s’en rendra compte.

Bon, on verra bien. Au pire si vraiment c’est moche, ou si vraiment on butte sur le carreau, j’ai dit à Alex qu’on ressortirait la dremel et la colle et tout le pataquès, et qu’on reposerait les deux carreaux de façon à ce que ça soit plus correct.

Mais, on était content quand même. Ouf, une bonne chose de faite.

coller carrelage

coller carrelage

coller carrelage

coller carrelage

coller carrelage

On a attendu 2 jours et pof, on s’y remet pour faire les joints.
Comme pour la colle, j’ai beaucoup regardé des vidéos, pris des renseignements, et serré les fesses!
Le risque étant une trop grande différence de couleur entre l’ancien et le nouveau joint.
On a fait le mélange tout comme c’est écrit sur la boite, on a étalé tout comme ils ont montré sur les vidéo, on a nettoyé un peu les carreaux espérant évité le voile de ciment et…on a attendu fébrilement que ça sèche.

joint carrelage

Au bout de 24h, la différence de couleur était encore très flagrante. Mince 😦
joint carrelage
On a nettoyée les carreaux encore et encore pour enlever le reste de joint sur les carreaux. Et puis Alex a passé la serpillière, on a bien étudié le carrelage et le joint dans le reste de la pièce et puis finalement…ben c’est good. Quand on regarde bien il y a une petite différence de couleur, mais rien de trop flagrant.

joint carrelage

joint carrelage
On a marché pied nu sur notre carrelage, en long en large et en travers, et mis à part l’endroit déjà évoqué ou il y a petite différence de niveau, le reste ce n’est pas parfait, mais ça passe.

Du coup, on était bien content et fière de nous!
Et le poêle arrivait 3 jours plus tard! Il était moins une!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s