Récupération du carrelage

Avant de dire bye bye à la véranda, je me suis attelée à un petit chantier de rien du tout. Une broutille : récupérer le carrelage.

Mais pourquoi faire ça???? hein pourquoi???

Ben parce que dans notre projet d’extension, il y a une porte qui vient….à la place de la cheminée!
Donc il fallait enlever notre grosse cheminée. Et on voulait un poêle à la place.
Qui dit enlever la cheminée, dit un gros trou dans le carrelage, car il a été posé après la cheminée!
Il fallait une solution.
Et si au début on pensait à un ragréage gris, pour trancher avec notre carrelage, on s’est rendu compte que ça ferait une sacrée surface et surtout…que le « trou » s’arrêtait au milieu de la future porte. Ce qui n’allait pas faire joli du tout.

Je me suis donc lancé dans une opération « récupération du carrelage de la véranda », qui est le même que le reste du rez de chausser.

Il m’a fallut 3 week end et quelques heures par ci par là. J’ai commencé avec un petit marteau et un burin. Pas concluant, très long, et résultat pas top : les carreaux étaient abîmés et pour un carreau récupéré j’en cassais 4 ou plus.

carrelage cassé

carrelage cassé

Suivant les conseils d’un collègue, j’ai investi dans une dremel et un kit de déjointage.

dremel et kit de dejoitage

dremel et kit de déjoitage

Mais au bout d’un moment je me suis rendue compte que la fraise que j’avais été trop petite pour les joints du carrelage (fraise de 1.6mm, plutôt pour la faïence ). J’ai donc investi en plus dans une fraise de 3.2mm. Un peu mieux mais toujours long et très fastidieux.
Disons que c’est parfait pour changer un carreau qui serait cassé, mais pas pour récupérer 18 m² 😉

Un nouveau tour dans mon magasin de bricolage préféré (bon préféré c’est un grand mot, mais c’est le plus près!) et je suis revenue avec une dremel DM20 avec un disque de découpe pour pierre tendre.

dremel DM20

dremel DM20

Et ben ça a était beaucoup mieux et très rapide!
Le disque a coupé les joints « comme du beurre », sans couper les carreaux. Mais attention, il peut les abîmer en laissant des traces. Et ça fait beaucoup de poussière et de bruit (équipement de précaution nécessaire et aérer au maximum!)

récupération de carrelage

récupération de carrelage

Après il me suffisait avec un maillet et un burin de décoller doucement les carreaux à plusieurs endroit. Au bout d’un moment il y avait un « ploc » et j’avais un nouveau carreau à mettre sur ma pile.

carreau de carrelage

chantier de carrelage

chantier de carrelage

Je dirais que sur les 18 m² de la véranda, j’en ai décollé 15.
J’ai récupéré 21 carreaux nickel, 12 quasiment nickel (soit il y avait un peu de casse dessous, soit juste une pointe abîmée.)

carreaux un peu abimés

carreaux un peu abîmés

Et une dizaine en plus qui étaient abîmés d’un côté, et donc utilisable en les découpant.

carreaux beaucoup abimés

carreaux beaucoup abîmés

 

A la fin j’avais donc plus qu’il ne nous fallait pour carreler l’endroit de la cheminée!
Ouf!!

🙂

Publicités

Une réflexion sur “Récupération du carrelage

  1. Pingback: Bye bye la cheminée | Nos petits coeurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s