RDV pédiatre des 18 mois : piqûre de rappel

Valentin a eu 18 mois le 7 septembre. Pinaise!

Le 16 on avait rendez vous, le loulou et moi, chez le pédiatre. Enfin surtout le loulou en faite! lol

Le rendez vous s’est déroulé de façon standard : d’abord un point (et une piqûre de rappel pour moi) ensuite l’auscultation de loulou, la prise de mesure, la piqûre de rappel pour loulou, la conclusion de la consult.

Je vous le fais en détail?

Quand Doc T nous a accueilli il a constaté une nouvelle fois que notre bébé a de très bonnes joues.
« Cette fois c’est sur il a dépassé les 10 kilo ».
J’espérais, mais n’était pas particulièrement convaincu. Etant donné qu’à 18 mois Valou porte toujours…du 18 mois. Au mois les fringues sont hyper rentabilisé!! lol

Bref.
On fait le point sur l’alimentation, sur les acquis (la marche!), sur le non acquis : le médecin m’a demandé si il disait tel ou tel mots. Mais non. Je l’ai informé par contre que Valentin comprend tout. Il m’a alors appris qu’il y a deux sortes d’enfant sur le sujet : ceux qui parlent, bredouillent, enrichissent leur vocabulaire au fur et à mesure. Et ceux qui ne parlent pas, enregistrent et parlent tout d’un coup avec plein de vocabulaire. Sur ce coup là, nos deux stroumphs sont une nouvelle fois très différent : Gabi parlait (beaucoup) Valou enregistre.

Le médecin m’a fortement conseillé de faire attention à ce qu’on dit devant (je pense autant pour le fond que pour la forme)

La tournure des questions et l’insistance du doc m’ont rappelé le dernier rendez vous avec le cardiologue, qui était content de voir Valentin marcher parce que « ça voulait dire qu’il n’y avait pas de retard à ce niveau ».
Doc T à conclu sur le sujet que « dans 2 mois c’est bon il parle ». Moi je n’en suis absolument pas sur, Valentin ne fera que ce qu’il a bien envie de faire, et si il évolue régulièrement de ce côté, je sais aussi qu’il arrive très bien à ce faire comprendre alors pourquoi s’embêter la vie?

Le pédiatre me parle ensuite du rappel de vaccin du jour (forcément il s’agit du vaccin ayant une petite controverse ces derniers temps…rassurant toujours…mais a choisir entre la peste et le choléra….). Je lui dit que je suis contente, puisque ça semble être le dernier et qu’on va être tranquille pour un moment.
Et bien….non.
La j’ai eu le droit à ma petite piqûre de rappel rien que pour moi.
Le médecin m’a en effet rappelé que nous n’avions pas un enfant « normal », mais un enfant avec problème de santé.

Donc….il faut être vigilant cet hivers vis à vis des microbes (youpi!)
Et il faut faire le vaccin de la grippe. 😦
J’ai eu le droit à un petit sermon. Histoire de ne PAS OUBLIER qu’il faut être VIGILANT!

Moi qui bêtement croyais qu’on serait tranquille, qu’on pouvait se permettre de voir du monde sans se prendre la tête, et même que Valou pourrait être malade sans que ça soit tout un pataques.
Ben non.
Le doc m’a (re)demandé de faire attention cet hiver aux gens que nous cotoyerons, en évitant au maximum ceux qui sont malades, notament la gastro (puisque rappel, Valou n’a pas pu avoir ce vaccin là) et dans une moindre mesure : la grippe (même si on fait le vaccin), les bronchites et bronchiolite (même si pour doc T le synagis de l’année dernière devrait encore faire un peu effet) et tout autre maladie qui pourrait empecher notre loulou de respirer pleinement.

Je suis joyeuse, forcement.

Ensuite on est passé sur la table d’oscultation.
Comme d’hab Valou a ralé, ne voulait pas quitter mes bras et à regarder le medecin lui faire l’injection (malgrès tous ses efforts pour divertir mon petit loups) Mais Valentin est comme ça : il veut voir.
Il a pleuré un peu (ça fait quand même mal, malgrès les patch anesthésiant). Et une nouvelle fois le médecin lui a dit qu’il était épaté et qu’il le trouvait très courageux.

Pour les chiffres (dont je me souviens vaguement):
Valentin avait grandit d’un ou deux centimétres. Good.
Et avait pris…200 gr. En deux mois. Soit 9,5 kg. Autant dire que le médecin n’a pas fanfaronné.
Il m’a encore dit d’ajouter créme, beure et huile dans les repas de loulou. On essaye mais bon…

Voila.
C’était encore une visite médicale, sur le même modèle que les précédentes.
Avec cette fois une belle mise en garde quand même, un rappel qu’il faut être vigilant (pourquoi nous dit on que l’on a un enfant « normal » si c’est pour nous rappeller le contraire dés qu’on se met à vivre normalement???? ). J’avoue je tique un peu sur cela pour la bonne raison que…tout simplement je suis revenue à un rythme de vie « normale » (même si pas évident) ou j’ai repris le boulot, ou Valou va chez sa nounou, ou vraiment bêtement je pensais que cet hiver ne serait pas « asseptisé ». Je crois que je ne me suis toujours pas faite à l’idée que nous en avons pris à perpette du « vigilant ». :S

Prochaine visite fin novembre. On pari que Valou ne fera toujours pas 10 kilo? 😉
(vaut mieux en rire qu’en pleurer hein!!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s