Après

Je me sens un peu comme une majorette à friction qu’on remonterait depuis un an et qui n’attend qu’une chose : être lâchée et foncer!

Certainement que le fait de devoir rester à la maison, bien à l’abri des virus et microbes, et voir peu de monde, n’est pas pour rien dans le fait que j’ai envie de faire PLEIN de chose!
Moi qui suis plutôt casanière j’ai presque envie de visiter le monde.

Dans la liste de mes envies il y a….

Visiter Paris avec les enfants.
Et Londres aussi, pour faire plaisir à Gabi.
Faire un tour de France des amis et de la famille. Voir le maximum de monde.
Aller à la piscine.
Pourquoi pas un petit séjour à center parc.
Visiter le zoo de La Flèche, parce qu’on aime l’émission de France 4.
Se promener à Disneyland.
Appeler la baby siter et se faire une (DES!) soirée en amoureux.
Manger au resto (japonais, indien, et celui ci et celui là…huuuummmmm) et ne pas faire venir le resto à la maison.
Recevoir du monde.
Revoir les personnes, amis ou famille, qui ont des enfants.
Peut être faire une méga fête pour nos anniversaires ou pour présenter Valou, mais surtout pour faire la fête!
Emmener de nouveau Valentin chez nounou, pour aller chercher Gabi au début, et puis faire l’adaptation.
Mettre Valou dans les bras de plein de monde, lui demander de faire des bisous, laisser les gens lui faire des bisous et le toucher. Sans leur demander de se désinfecter avant.
Se projeter, programmer, faire des projets.

Alors j’attends l’après opération, le feu vert des médecins, pour programmer plein de chose. Pour FAIRE plein de chose.
J’espère que nous n’aurons pas de mauvaise surprise. Parce que depuis 2 ans tout ce qu’on prévoit ne se passe pas comme on l’avait programmé. J’espère que l’opération apportera tous les bienfaits qu’on nous sous entends actuellement.
Alors on croise les doigts, et les orteils…

Et puis après il va falloir aussi:
Se détendre. Apprendre à passer à autre chose. A être moins stréssé, moins attentif au moindre signe. Etre moins en alerte. La prochaine étape (parce qu’il y en aura d’autre) sera dans plusieurs années j’espère.
Et prendre un nouveau rythme de croisière. Pour moi un gros changement : reprendre le travail et laisser mon bébé. Ca va me faire tout drôle.
Peut être installer Valentin dans la même chambre que Gabriel.
Peut être diminuer voir arrêter l’allaitement.
Peut être arrêter de se regarder le nombril 😉

J’avoue j’ai envie et en même temps j’appréhende un peu.
J’ai peur du contre coup également. Est ce que les nerfs vont lâcher? Je n’ai pas l’impression d’être si tendue que ça, mais il y a quelques petits signes qui disent que oui. Le corps parle, s’exprime. Dit qu’il en a marre.

Il va falloir prendre soin de nous, un peu.

 

Je ne sais pas ce que deviendra ce blog. Il concerne la vie de Valentin et Gabriel, mais je reconnais qu’il tourne quand même beaucoup autour de la malformation cardiaque.
Aurais je encore des choses à dire? hum…pour une bavarde comme moi je crois que oui 😉
Aurais je le temps encore d’écrire quand j’aurais repris le travail?
Et en aurais je encore envie?
On verra.

 

L’après est plein de possibilité. Alors on croise les doigts. Et les orteils.

Publicités

Une réflexion sur “Après

  1. Pingback: juin : fin de la pause et reprise du boulot | Nos petits coeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s