10

Valentin a 10 mois.
Encore un mois riche de plein de petite et grande chose.

La première dent, en bas à droite, est définitivement sortie. On l’a voit bien. Et je l’a sens bien!
Valentin n’aime pas qu’on joue avec, il n’aime pas qu’on mette le doigt sur sa gencive pour sentir les dents qui sorte. Quand on fait ça il en profite pour…nous croquer! Et il croque dur le bougre!

J’ai bien cru que cette première dent aller nous couter notre allaitement.
Un soir que Valentin était fatigué, au tout début que sa dent était bien sortie, il m’a mordu en tétant.
Il ne l’a pas fait exprès, sans méchanceté, mais il m’a fait très mal et j’ai réagit.
Il s’est mis à pleurer avec le regard tout malheureux.
J’ai réessayé de lui donner le sein, mais avec la fatigue et le stresse, il a continué à me morde. Et j’ai continue à crier et à avoir le reflex de lui retirer le sein.
Après trois tentatives, on était tous les deux en train de pleuré de tristesse et de frustration.
Je suis sortie de la chambre, j’ai pleuré un bon coup et j’ai attendu un peu…
Et puis je suis revenue et nous avons réessayé. Et ça a fonctionné! Quel soulagement, pour lui comme pour moi.

Pendant quelques jours j’avoue que j’étais sur mes gardes chaque fois que je proposais le sein à Valentin.
Même encore maintenant. Les accidents sont rares, il m’a mordu encore 2 ou 3 fois, surtout quand il est fatigué et qu’il n’a pas vraiment faim. J’arrive à repérer les moments un peu « dangereux » et dans ces cas là je n’insiste pas.

Je suis très contente d’être à 10 mois d’allaitement. J’ai du mal à croire que j’y suis arrivée. C’était tellement important pour moi, et j’avais tellement eu de mal avec Gabriel. J’espère continuer au moins 2 mois encore! On verra bien.

Sinon depuis une deuxième dent à fait son apparition, en bas à gauche.
Depuis Valentin aime particulièrement pouvoir utiliser ces petites quenottes.  Sur du pain (qu’il a tendance à plutôt téter finalement) sur des petits gâteaux sec (qu’il croque à gros morceaux pour ensuite laisser fondre dans sa bouche! Je vous raconte pas l’angoisse les première fois!) et encore et toujours sur nos doigts (il adore feinter : attendre qu’on discute ou l’esprit occupé par autre chose, et discrètement mais surement il met nos doigts dans sa bouche et…croc!)

 

Valentin a encore évolué au niveau de la motricité. Vous allez me dire, ce n’est que le début!
Il se tient toujours très bien assis, mais maintenant il préfère être debout. Il aime attraper nos mains pour se hisser sur ses petites jambes. Nous avons du baisser le sol du parc (il a trois niveaux), et maintenant il peut aussi s’agripper aux barreaux pour se mettre debout.
Par contre petit bonhomme à tendance à mettre la charrue avant les les bœufs : à peine debout il se lâche! Heureusement que papa et maman sont là pour le rattraper!
De temps en temps Valentin avance un pied, puis un autre, mais en général il aime juste être debout.
C’est déjà pas si mal, et on n’est pas particulièrement préssé pour la suite!

 

Niveau langage il y a du changement aussi.
D’abord Valentin dit « papa ». Après l’espère de « attention » qu’il pouvait dire, et les habituel « papapapapapa » d’usage, il à très rapidement dit « papa ». Et il sait ce que cela veut dire. Il appel son père et le demande très souvent.
Bon, il aime parler, et n’a pour l’instant que ce mot dans son vocabulaire, j’entends donc des « papa » à longueur de journée! Mais je vois bien quand il le dit pour parler, ou quand il me parle de son papa!
Il y a eu aussi 2 ou 3 « mamamamam », mais pour l’instant ça à l’air plus difficile à sortir.
Valentin est trop mignon quand il dit papa pour appeler son père! Et Alex est forcément très ému.

Dans la même catégorie, Valentin comprend bien certain mots.
A noël je parlais avec mon frère, je lui disais que Valentin aimait danser. A ce moment là, Valentin c’est effectivement mis à danser (quand il est assis il se redresse et s’affale, il bat des jambes, et parfois en plus il se dandine d’avant en arrière. Il faut bien le tenir car ça déménage!). A noël j’ai dis que c’était un hasard qu’il le fasse au moment ou j’en parle. Mais on a pu constater que non, Valentin comprend le mot « danser ».
Et il nous fait aussi comprendre qu’il veut « danser » et qu’il veut de la musique! Il aime beaucoup ça.
Donc depuis je mets très souvent la radio à la maison : quand il y a de la musique qui lui plait il danse et est d’humeur plus facile : il est occupé et demande moins à ce que nous nous occupions de lui.
Le must : une chanson de Kendji (ne me demandait pas, je ne sais pas comment cette musique est rentrée chez nous).

A ce moment là nous avons un Gabriel qui chante et un Valentin qui danse! Et ils sont pliés de rire tous les deux!

 

Dans les mots que Valentin comprends il y a aussi « la tête ». Dés qu’on lui dit il se tape sur la tête. Si il a un jouet dans les mains, pas de soucis, il se tape avec!!!
Depuis 2 semaines nous lui apprenons le « non ». Bizarrement il semble moins comprendre! Quand il mange son chausson par exemple, nous lui disons « non » et nous lui retirons. Il recommence quelques minutes plus tard en nous regardant droit dans les yeux! Nous voyons bien qu’il sait et qu’il nous test. Il approche lentement son pied de sa bouche, il attend…attend…jusqu’à ce qu’on détourne l’attention sur autre chose (par exemple Gabriel) et quand on le regarde de nouveau : le chausson est en train d’être tétouillé!
Et quand le jeu dure longtemps sans qu’on détourne le regard, on voit bien que dans les yeux de Valou il y a un espèce de sourire moqueur!
Le bougre quand même!

 

Dans les choses un peu moins sympa, depuis quelques jours monsieur crie.
Nan mais c’est pas juste un cri comme ça, c’est genre un truc hyper aiguë à vous détruire le tympan, qui pourrait être utilisé comme arme de guerre!
Valentin a horreur que je sois au téléphone. Or Alex m’appelle tous les midi. J’essaye de me mettre assez loin du baigneur, genre 3 ou 4 mètres, mais même comme ça il arrive à faire mal aux oreilles de son papounet.Et malheureusement Valentin cri très fort, mais aussi très souvent. C’est insupportable.
Pour l’instant les seules choses auxquelles nous avons pensé pour lui faire passer cette mauvaise habitudes, c’est de retourner la chaise quand il est à table avec nous dans sa chaise haute, voir de le mettre dans sa chambre.
Mais la leçon n’a pas l’air d’être très claire pour l’instant.
Et j’ai mal aux oreilles.
Et j’ai mal à la tête.

Une occasion de plus de crier pour notre petite tête blonde, c’est quand il voit son papa s’occuper de son frère.
Le monde à l’envers : c’est Valentin qui est jaloux de Gabriel. Il ne supporte pas qu’on s’occupe de son frère et pas de lui!

Et il l’exprime par des cris. Aussi.

 

 

Je terminerais par les nouveaux surnoms qu’on a trouvé à notre cher bébé d’amour.

D’abord je parlerais de Joe Dalton. Le petit teigneux de la bande. Qui tape du pieds quand il n’est pas d’accord.

joe dalton en colère

Joe Dalton en colère

Et ben notre petit Valentin à nous, quand il n’est vraiment pas content et qu’on le prend dans nos bras, il fait exactement le même genre de colère : en trépignant des pieds, en devenant tout rouge, en criant, en gesticulant!
Notre « Joe la teigne » !
Ensuite : vous connaissez les petits pimousses?
Mais si :

Et ben voila, c’est notre petit pimousse! On ne sait pas si il est framboise ou cassis mais sacré caractère ça c’est sur!

😉

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s