8 décembre : visite chez le pédiatre

Ce mois ci nous aurons trois visites médicales : pédiatre, chu pour synagis et cardio à la fin du mois. On espère en savoir plus sur la date de la prochaine opération. Si cette fois le cardio nous dit « à dans 3 mois » on sait déjà que Valou ne sera pas opéré avant avril.
Mais bon ça sera pour la visite cardio, vous aurez des news début 2015 😉

Contentons nous pour l’instant de la visite des 9 mois chez le pédiatre.
Alex était présent une nouvelle fois. Je prends les rendez vous en fonction de ses disponibilités, et pour avoir le choix j’appel 2 mois à l’avance.

Alors alors…commençons par ce qui fait plaisir :
8.100 kilo, +400 gr. Nikel 🙂
69 cm, +0 cm
46 cm tour de tête, + 2 cm.

Le médecin trouve que Valou est très bien éveillé, qu’il est bien portant, et bien dans sa peau.
Y’a rien à faire, ça fait toujours un bien fou à entendre.
Doc T nous a demandé si on proposait à Valentin des jouets d’éveils : puzzle (!!!!!???? « ah ben non c’est vrai c’est plus tard! »), des bruitages d’animaux, des textures différentes, et si Valentin montrait du doigt.
Ben euh….comment dire….
Coup de bol, on venait juste de ressortir les jouets et livres de Gabi, donc oui pour jouets d’éveil avec forme, pour les bruitages d’animaux et pour les textures. Mais je ne passe pas une heure avec titi tous les jours pour l’éveiller!! mdr
Pour ce qui est de montrer du doigt, Valou préfère encore la technique du regard insistant!!!
Doc T nous a aussi demandé quelles étaient les proportion de féculent/viande/légume quand je faisais les repas au babycook.
Euh…ben on donne des petits pots!!!! Même pas bio en plus!! mdr

 

Passons à ce qui me plait beaucoup moins.
Valentin ne faisant toujours pas ses nuits, et bien que j’ai fais ma « bonne élève », le médecin n’est pas content.
Il trouve que 5 tétées par jours c’est trop.
Il trouve que je me laisse trop faire par mon fils. Que je dois l’éloigner de moi la nuit, le mettre dans sa chambre. Nous lui expliquons que nous n’avons qu’une chambre pour les enfants, et que nous ne voulons pas que Valou réveil son frère. Il nous dit que ça ne le réveillera pas.
Et même dans la journée je devrais être moins collé à lui.
Il a écrit en gros dans le carnet de santé : « Dodo bébé, sevrage du corps à corps à travailler pour Noel« .

En plus pour bien faire, petit bonhomme se met à pleurer dés que le médecin le prend dans ses bras, et il me chercher, il tends ses petites mains vers moi et agrippe tout ce qu’il peut : mon gilet, ma main, etc…
Avec des grosses larmes de vrai chagrin.
Et le médecin « vous voyez, il est très collé à vous. C’est normal avec l’ajpp et l’allaitement. Mais maintenant il faut qu’il se sépare de vous. » Arggg.

Sinon Valentin est un peu constipé, alors pour lui ça vient forcément de l’allaitement maternel (vu qu’il veut me voir diminuer, FORCEMENT que ça vient du lait maternelle! pfff). Alors que durant les 6 mois d’allaitement exclusif Valou n’a jamais été constipé!

Pour ça le pédiatre me conseil de manger 5 pruneaux et de boire au moins 1/2 l d’hepar (beurk) par jour. Et il faut éviter de donner de la carotte et de la banane à Valentin. A suivre.

La deuxième injection pour la grippe a été faite. Valentin était dans mes bras, et comme à son habitude à ce moment là les jouets il s’en fiche (même si y’a un jouet avec lequel il s’est amusé pendant 15 minutes quand on discuté avant, il avait l’air de le trouver super!) et il ne perd pas une miette de ce que fait le médecin.

 

 

Sinon je sais bien que le pédiatre nous parle de « séparation » pour nous aider à mieux dormir.
Il l’a dit pendant le rendez vous, il a peur que je sois « en souffrance ».
Et pour tenter de me convaincre, il m’a dit que ce serait mieux pour Valentin puisqu’il est dans la période ou il doit se dissocier de moi. Pour un peu j’ai eu l’impression que si je ne le collais pas dans sa chambre j’allais causer des dégâts psychologique sur mon gosse.
Il veut me pousser dans mes retranchements. Et en essayant de me faire avancer de 10 pas, il sait que j’en ferais certainement au moins 2 ou 3.
Mais à tord ou à raison, je n’ai pas envie.
Pas envie de diminuer l’allaitement, pas envie d’arrêter le cododo. On a essayé d’éloigner le lit de Valentin de moi, et j’ai été encore plus fatiguée parce que cette fois il fallait que je me lève.
Et puis j’aime l’avoir prés de moi. J’aime lui tenir la main quand il s’endort (pas tout le temps, mais de temps en temps c’est quand même très agréable), j’aime le regarder dormir. J’aime être là pour lui et qu’il se sente rassuré quand il me voit ou que je le prends dans mes bras.

 

J’ai gardé le sourire pendant toute la consultation. Je me suis même offert le luxe de faire de l’humour avec le médecin.
Mais sitôt dehors j’étais plutôt tracassée sur cette histoire de « séparation ».
Et arrivée dans la voiture je me suis mise à pleurer : NON je ne VEUX PAS être séparer de mon bébé!
Rien que l’idée me fait couler des larmes.
Et je sais bien pourquoi, pas besoin d’avoir fait 10 ans de psycho. 😦

 

 

Alors pour l’instant j’ai décidé de ne rien changer. 5 tétées par jours et Valou reste dans son lit, auprès de moi.
Pendant les vacances de noël on essayera peut être de le mettre dans la chambre à côté. Avec ou sans son frère.
On verra, on n’y est pas.

 

Alex a eu son avis sur la question. Pas sur le fait de « couper le cordon » entre maman et bébé, mais sur le fait que le médecin insiste autant sur ces deux points. Pour lui le médecin s’ennuie un peu avec nous : il n’y a pour l’instant aucun problème, au quotidien ça roule. Bien sur au début il y avait des problèmes de poids, mais là Valentin a l’air d’être sur une bonne lancé, pourvu que ça dure.
C’est comme sortir un bazooka pour se débarrasser d’un moustique… on a un médecin hyper spécialisé dans les enfants à problème et actuellement on pourrait presque dire qu’on a pas de soucis. Du coup le médecin se retrouve à nous prescrire des pommades pour les fesses et à faire une consultations standard. Ce qui ne doit lui arriver que très rarement.
Alors ça mission doit être de faire dormir Valentin la nuit. Et moi par la même occasion.
Je me demande si je ne vais pas lui dire ce qu’il veut entendre, pour lui faire plaisir!!! lol

Mais de toute façon, il reste un très bon pédiatre. Pas de soucis la dessus.

 

Le seul truc à retenir finalement, c’est que Valentin est bien dans sa peau 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s