Un rythme ?

Je ne vous parlerais pas du rythme scolaire.
Ni de musique.
Ni de rythme cardiaque.
Non.

Je vais parler de Valentin. Surprise!! mdr

La vie de Valentin semble suivre un rythme. Enfin!

Jusqu’ici c’était un peu walou…il dormait quand il avait sommeil, mangeait n’importe quand (bon de ce côté pas vraiment de miracle), on ne savait jamais comment la journée allez se dérouler, si on pouvait « sortir » (chez le médecin, faire des courses, etc.) sans que ça pose problème.

Valentin dort en voiture (alors que Gabi ne le faisait pas trop), il dort parfois en poussette, ou pas, il dort dans l’écharpe, ou gigote pour en sortir.
Pour bien dormir monsieur aime le calme, le silence, l’obscurité. Alors que son frère dormait plus facilement quand il y avait un peu de bruit et de lumière…un bébé ne fait pas l’autre! Tout est à réapprendre!

Mais depuis quelques semaines, à force de tests et d’observation, nous avons trouvé le rythme de Valentin. A moins que c’est parce qu’il est un peu plus « âgé ».
Quoiqu’il en soit ça fait du bien de le connaitre un peu mieux 😉

Valou se réveil généralement entre 8h et 9h. Pas la peine de négocier avec lui un peu de rab, quand c’est l’heure, c’est tout le monde sur le pont un point c’est tout. Ses arguments? Des petits coups de points ou de pieds, du tirage de cheveux ou de t-shirt, du blabla voir des petits cris et même des chouinements…
Quand Valentin veut, il obtient! 😉

Le temps de se lever, laver, changer, s’habiller et de descendre au rez de chaussez la matinée est déjà bien entamée.
Vers 11h ou midi, Valou refait un petit somme d’une demie heure. Il s’endort généralement dans mes bras. Et si j’essaye de le poser…malheur! Il se réveil en pleure et en panique, comme si je tentais de l’abandonner 😦

En début d’après midi, entre 13h et 14h, débute LA sieste! Pour les petites Valou reste en bas avec moi, mais pour celle ci, je le couche dans la chambre. Les bons jours j’ai deux heures devant moi. Mais pas toujours. Parfois il y a un petit réveil au milieu mais j’arrive à le ré endormir. Parfois il ne dort qu’une heure.

Quand petit bout se réveil, hop on redescend. Et là, ça dépend des jours.
Il peut rester dans son parc sans problème, jouer assis dans un petit bureau gonflable, ou allonger avec son mobile préféré, et me laisser vaquer à mes occupations. Il peut me faire du charme en me souriant et me faisant des « aeuh » pour que je joue avec lui, le coquin. Ou il peut être extrêmement grognon et n’être bien que dans mes bras. Ces jours là, c’est foutu, je ne peux rien faire, il lui faut des câlins toutes la journée. Il bataille et grogne pour pouvoir mâchouiller mes doigts (je ne pense pas que se soit « les dents » puisque c’est comme ça depuis des mois). L’écharpe ne fonctionne même pas.
Ces jours « collé maman » je ne peux même pas aller aux toilettes sans qu’il pleure. Il passe toute sa journée dans mes bras et gros malheurs si je le pose et/ou si je quitte la pièce.

En fin d’après midi, il y a le retour de papa et grand frère à qui il fait la fête, et le moment du bain qu’il adore. Et une nouvelle petite sieste dans mes bras. On a essayé après le bain de le coucher dans la chambre, mais ça ne fonctionne pas.

Entre 21h et 22h, Valou commence à pleurnicher, voir carrément pleurer à chaude larmes. Et ne se calme seulement lorsqu’on se dirige vers l’escalier et que je vais le coucher.

Valentin adore quand on monte à l’étage. Il gigote des jambes tant qu’il peut tellement il est content. Et il fait plein de sourire. Mais en même temps, quand on monte c’est soit pour le bain qui est un de ses moments préférés, soit pour aller dormir et c’est un vrai soulagement pour lui.

Parfois il s’endort paisiblement. Mais souvent il est agité, comme si il avait peur de dormir. Qu’il avait peur qu’on l’abandonne, qu’on le laisse. Je ne sais pas si c’est ça, ou si j’ai cette impression à cause de la séparation à la naissance. Mais il a très souvent un sommeil agité, on sent qu’il n’est pas bien. Et il se réveil souvent paniqué. D’ailleurs quand il s’endort contre moi et que je veux le poser, il se réveil brusquement et il est très malheureux. Il faut du temps pour le calmer.

Voila ça c’est pour les siestes et dodo.

A côté de ça, le rythme des repas…c’est facile : toutes les 2h en moyenne, ça va de 1h30 à 3h(plus rarement), de jours comme de nuit. Mais je parlerais de ça une autre fois.

 

Il y a un rythme hebdomadaire aussi.
Les week end se passent plutôt bien en générale. Valentin est de bonne humeur car il a tout son petit monde autour de lui et c’est le bon-heur!
Le lundi il y a encore Alex qui passe beaucoup de temps avec titi pour que je souffle un peu. Alors Valentin est encore de bonne humeur.
Le mardi est un jour « collé maman ». Gabi et Alex pas là, c’est un peu la catastrophe. Ils manquent beaucoup à Valentin qui réclame des bras toutes la journée. Le mardi est très fatiguant.
Le mercredi maintenant je vais récupérer Gabi à l’école le midi. Alors je temporise le matin et l’après midi Valou est super content de voir son frère. Et si j’ai de la chance, Gabi est de bonne humeur aussi et joue avec son « Loulou ». Dans ce cas, je pourrais presque faire une sieste que mes deux mecs ne s’en rendraient même pas compte!
Le jeudi ça va à peut prés, ça dépend un peu des semaines. Cette semaine, Valou a accepté de rester dans son parc du moment que j’étais dans son champs de vision. J’ai donc pu bricoler un peu.
Le vendredi en générale ça roule plutôt bien. Et pour moi, psychologiquement,  je vois le bout de ma semaine de « solitude », je suis surement un peu plus tolérante.

Outre ce « rythme » nous remarquons plus facilement quand Valentin a envie de dormir : le soir il pleure, sinon il se tripote aussi l’oreille gauche et il cherche a me piquer mon t-shirt pour le tripatouiller et se le mettre sur le nez. D’ailleurs dans la chambre j’ai abdiqué : je lui ai cédé ma chemise de nuit en coton. Elle est assez douce et surtout elle a mon odeur. Quand je la donne à Valentin, ou qu’il l’attrape dans son sommeil, soit il l’a serre de façon amoureuse comme si c’était le plus beau des trésors, ou il s’y accroche comme une bouée de sauvetage.
Faut que je m’en achète une deuxième…pour faire un roulement…

 

En bref, nous commençons à avoir quelques repères. Ça fait du bien. Ça me donne un peu l’impression de sortir la tête de l’eau.
J’espère seulement qu’après avoir écris ces lignes, mon petits bonhomme ne va pas avoir la bonne idée de revenir à une vie plus anarchique 😉

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Un rythme ?

  1. Pingback: 1/2 année | Nos petits coeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s