La musique qui nous accompagne

Souvent on associe des périodes de la vie aux chansons qu’on écoutait à ce moment là. Il y a des paroles qui nous parlent plus que d’autre.

Pour ma part il y a 2 chansons qui tournent en bouclent dans mes oreilles.

« Puisque tu pars » de JJ Goldman.

« Puisque l’ombre gagne
Puisqu’il n’est pas de montagne
Au-delà des vents
plus haute que les marches de l’oubli
Puisqu’il faut apprendre
A défaut de le comprendre
A rêver nos désirs et vivre des « ainsi-soit-il »
Et puisque tu penses
Comme une intime évidence
Que parfois même tout donner n’est pas forcément suffire
Puisque c’est ailleurs
Qu’ira mieux battre ton coeur
Et puisque nous t’aimons trop pour te retenir
Puisque tu pars
Que les vents te mènent où d’autres âmes plus belles
Sauront t’aimer mieux que nous puisque
L’on ne peut t’aimer plus
[…]
Et loin de nos villes
Comme octobre l’est d’avril
Sache qu’ici reste de toi comme une empreinte Indélébile
Sans drame, sans larme
Pauvres et dérisoires armes
Parce qu’il est des douleurs qui ne pleurent qu’à l’intérieur
Puisque ta maison
Aujourd’hui c’est l’horizon
Dans ton exil essaie d’apprendre à revenir
Mais pas trop tard
Dans ton histoire
Garde en mémoire
Notre au revoir
Puisque tu pars »

J’ai tellement peur de perdre notre petit bout. Tellement peur de ne jamais voir ses yeux s’ouvrir et me regarder, de ne jamais voir son sourire. Aujourd’hui nous ne pouvons rien faire, nous n’avons aucune prise sur les événements, il nous faut attendre, éviter de nous projeter. Quelle est longue cette attente. Si Valentin devait s’envoler trop tôt, il laisserait « une empreinte Indélébile »

Ainsi que « Beau dommage » D’Emmanuel Moire

« Tu me dis que rien ne passe
Même au bout d’un moment
Qu’un beau jour c’est une impasse
Et derrière l’océan
Que l’on garde toujours la trace
D’un amour, d’un absent
Que tu refais surface
Comme hier droit devant
Tu me dis que rien ne sert
La parole ou le temps
Qu’il faudra une vie entière
Pour un jour faire semblant
Pour regarder en arrière
Revenir en souriant
En gardant ce qu’il faut taire
Et puis faire comme avant

Je peux seulement te dire
Je peux seulement te dire
Qu’il m’a fallu la peur pour être rassuré
Que j’ai connu la douleur avant d’être consolé
Qu’il m’a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher
Que j’ai connu la rancœur bien avant d’être apaisé
Tu ne sais pas encore ce que je sais par cœur
Ce que je sais par cœur beau Malheur »

Cette chanson est d’avantage porteuse d’espoir. Même si aujourd’hui nous savons que le chemin n’est pas facile, parfois je me surprends a éspérer qu’un jour nous pourrons retirer du bénéfique de ce qui arrive à notre bébé. Peut être sera t’il plus fort, plus fataliste, moins angoissé que nous. Peut être qu’il profitera d’avantage de la vie. J’espère tellement qu’il sera heureux.
Peut être que pour Gabriel toute cette histoire apportera aussi de la force et lui apprendra à apprécier la vie.

Alex pour sa part écoute cette chanson de Polanref : « ca n’arrive qu’aux autres ».

« La petite bête jouait au jardin
Et j’avais sa tête au creux de ma main
Un oiseau de plus
Un oiseau de moins
Tu sais, la différence c’est le chagrin

Il n’y a pas eu école ce matin
Il n’y aura plus d’enfance au jardin
Un oiseau de plus
Un oiseau de moins
Tu sais, la différence c’est le chagrin

La petite bête jouait au jardin
C’était une fête comme tous les matins
Un oiseau de toi
Un oiseau de moi
Venait ici manger dans notre main

Ça n’arrive qu’aux autres
Mais c’était le nôtre
Tu sais, la différence c’est le chagrin »

Publicités

Une réflexion sur “La musique qui nous accompagne

  1. Pingback: De la poussière sous le tapis | Nos petits coeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s